Réforme de l’assurance chômage : le Conseil d’État jette provisoirement l’éponge

22 octobre 2021

Moitié à l’usure, moitié en force, le gouvernement a réussi à faire passer sa réforme de l’assurance chômage, trois ans après l’avoir lancée. Ce vendredi 22 octobre, le Conseil d’État a refusé de suspendre de nouveau son décret d’application, à la suite des recours en urgence intentés par huit organisations syndicales de salariés. Un jugement sur le fond sera connu d’ici fin d’année.

Une prime au coup tordu ? Celui consistant à publier au Journal officiel le décret d’application d’une réforme contestée, 24 heures avant sa date d’entrée en vigueur. Et ce, afin d’en compliquer les voies de recours. Cela y ressemble. En tout cas, c’est la conclusion à laquelle le gouvernement pourrait parvenir à la lecture de la décision du Conseil d’État ce vendredi. Celui-ci n’a pas rendu caduque la réforme de l’assurance chômage entrée en vigueur le 1er octobre, alors qu’un jugement sur le fond est toujours attendu dans les prochaines semaines sur le décret du 30 mars 2021. Et que l’institution avait déjà censuré une première version en novembre 2020, considérant qu’à travail égal il y avait une inégalité de traitement entre deux chômeurs. Puis qu’elle a suspendu une version légèrement remaniée en juin dernier, argumentant que des incertitudes planaient sur la situation économique et sanitaire pour une application au 1er juillet. Mais aussi en expliquant que les salariés avaient peu de marges de manœuvre pour éviter les contrats courts proposés par les employeurs.

Lire la suite : https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/reforme-de-lassurance-chomage-le-conseil-detat-jette-provisoirement-leponge-102211465

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Le fact-checking de Facebook : est une forme de censure (...)

26 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Hier je été "obligé" d’effacer deux articles accusé par les modos de Facebook d’être un comme une fakenews et l’autre de "contexte manquant" pour le dernier je précise les choses dans le prochain (...)

LIRE LA SUITE

Au revoir Kiev, bonjour Côte d’Azur

25 novembre, par Roberto Ferrario

Di Olga Sukharevskaya, ex diplomatica ucraina Alors que les Occidentaux envoient de l’aide, voici comment les élites corrompues d’Ukraine profitent du conflit Depuis le début de l’offensive (...)

LIRE LA SUITE

Samedi 26 novembre 2022, 15h - Rassemblement devant le siège (...)

25 novembre, par Longues marches

Samedi 26 novembre 2022, 15h Rassemblement devant le siège d’Apple 114, avenue des Champs-Élysées (Paris) Soutien internationaliste aux ouvriers chinois de Foxconn soulevés contre le despotisme (...)

LIRE LA SUITE

La Russie État terroriste ????

24 novembre, par Roberto Ferrario 4 coms

De Paolo Ferrero ancien secrétaire général de Refondation Communiste Italie Le Parlement européen a voté à une large majorité une résolution définissant la Russie comme un État parrain du terrorisme. (...)

LIRE LA SUITE

Le haut du panier - C’est l’heure de l’mettre !

22 novembre, par Podcasts 1 com

Ce Mercredi 16 Novembre 2022, à 18h30 c’était L’Heure de l’mettre, et la sainte agnés panier du marché sur Radio Campus Lille, 106,6 Mhz, https://www.campuslille.com/ Madame du Haut du Panier, Chief (...)

LIRE LA SUITE

Partout c’est la même chose...

22 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Macron parle de "démocratie" mais applique le "débat" parlementaire à coup du 49.3 Macron parle de "démocratie" et finance avec notre argent public les nazis ukrainiens Macron parle de "écologie" (...)

LIRE LA SUITE