Réforme de l’assurance chômage : le Conseil d’État jette provisoirement l’éponge

22 octobre 2021

Moitié à l’usure, moitié en force, le gouvernement a réussi à faire passer sa réforme de l’assurance chômage, trois ans après l’avoir lancée. Ce vendredi 22 octobre, le Conseil d’État a refusé de suspendre de nouveau son décret d’application, à la suite des recours en urgence intentés par huit organisations syndicales de salariés. Un jugement sur le fond sera connu d’ici fin d’année.

Une prime au coup tordu ? Celui consistant à publier au Journal officiel le décret d’application d’une réforme contestée, 24 heures avant sa date d’entrée en vigueur. Et ce, afin d’en compliquer les voies de recours. Cela y ressemble. En tout cas, c’est la conclusion à laquelle le gouvernement pourrait parvenir à la lecture de la décision du Conseil d’État ce vendredi. Celui-ci n’a pas rendu caduque la réforme de l’assurance chômage entrée en vigueur le 1er octobre, alors qu’un jugement sur le fond est toujours attendu dans les prochaines semaines sur le décret du 30 mars 2021. Et que l’institution avait déjà censuré une première version en novembre 2020, considérant qu’à travail égal il y avait une inégalité de traitement entre deux chômeurs. Puis qu’elle a suspendu une version légèrement remaniée en juin dernier, argumentant que des incertitudes planaient sur la situation économique et sanitaire pour une application au 1er juillet. Mais aussi en expliquant que les salariés avaient peu de marges de manœuvre pour éviter les contrats courts proposés par les employeurs.

Lire la suite : https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/reforme-de-lassurance-chomage-le-conseil-detat-jette-provisoirement-leponge-102211465

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

« La disparition de Dom Phillips et Bruno Pereira marque un (...)

17 juin, par la forêt de Yablokov

par Eliane Brum 16 Juin 2022 Le journaliste Dom Phillips et le chercheur Bruno Pereira ont disparu depuis une semaine en Amazonie, probablement assassinés. Pour l’écrivaine Eliane Brum, « ils sont (...)

LIRE LA SUITE

Repas solidaire pour Georges Abdallah (samedi 18 juin - 18h au (...)

16 juin, par jean1

Après la manifestation nationale pour exiger la libération de Georges Abdallah qui se déroulera à Paris, samedi prochain 18 juin (à 15h - Place des Fêtes), rendez-vous est pris, ce même jour à partir (...)

LIRE LA SUITE

« Pas de vote extrême !! »

13 juin, par Raff 4 coms

Via Un Monde Riant Un truc qui me fait un peu de peine, c’est quand des responsables politiques appellent à ne pas voter "pour les extrêmes" en mettant la gauche traditionnelle dedans : ça veut (...)

LIRE LA SUITE

Territoires contestés et sujets sociaux : Conflits, résistances et (...)

12 juin, par Guillermo

Depuis le siècle dernier et à ce jour, au Mexique, comme dans d’autres endroits d’Amérique latine, l’État et les entreprises agroalimentaires et d’extraction des ressources naturelles (nationales et (...)

LIRE LA SUITE

La grève des urgences s’appuie sur « des zones de résistance (...)

3 juin, par Rap2F 14 coms

3000 personnes réunies à Oloron-Sainte-Marie contre la fermeture des urgences. 1000 à Carhaix contre celle des soins continus. La grève des urgences annoncée le 7 juin dans les hôpitaux s’annonce (...)

LIRE LA SUITE

Fricotages, magouilles et tripatouillages sur AgoraVox

31 mai, par Jean Dugenêt 4 coms

AgoraVox était un site de journalisme citoyen. L’idée était belle, généreuse… Elle allait révolutionner le système d’information des Français. Finie la mainmise de quelques capitalistes sur des grandes (...)

LIRE LA SUITE