Retraites : ce que l’on sait déjà et ce que l’on ne sait pas encore de la réforme à venir

15 décembre 2022, par Rap2F 9 coms

Au lieu d’annoncer ses arbitrages sur le contenu de la réforme des retraites le 15 décembre, le gouvernement a reculé l’échéance au 10 janvier. Pour autant, l’exécutif a largement dévoilé ses intentions et les grandes lignes de son projet dans la presse, plus d’ailleurs que dans les concertations avec les syndicats et le patronat. Avant la trêve des confiseurs, Rapports de force passe en revue pour vous ce que l’on sait et ce qui reste incertain sur la réforme.

Lire la suite : https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/retraites-ce-que-lon-sait-deja-et-ce-que-lon-ne-sait-pas-encore-de-la-reforme-a-venir-121515573

Commentaires

  • 15 décembre 2022, 19:34, par Thomas

    Quand un responsable politique et syndical expliquera clairement le but de la réforme des retraites ?
    Depuis le livre blanc des retraites de Rocard, le but est la suppression des retraites par répartitions.
    Pourquoi ? Parce que l’argent cotisé par les actifs passe directement aux retraités, sans passer par les banques et la spéculation, ce qui est une anormalité dans notre monde d’affairistes. Donc depuis 1991, tout est fait pour casser le système actuel et forcer les actifs à cotiser sur des caisses privées, des assurances privées, des fonds de pension dont on connait les désastres. La retraite à 65 ans est négative pour le salarié, pour l’employeur et pour l’économie et le chômage. On a tous intérêt à partir à 60 ans.
    Avantages salarié : il part à 60 ans, laisse sa place à un jeune et profite pendant 5 ans de sa participation à une économie dite du 3ème âge. (voyages, restaurations, club, associations, etc...)
    Avantages employeurs : il se débarrasse d’un employé qui lui coûte plus cher qu’un jeune et qui est moins performants.
    Avantages chômage : entrée plus rapidement dans le monde du travail d’un jeune.
    Avantages : Augmentation de l’économie générée par les retraités dans le tourisme, le bénévolat, l’aide périscolaire communale, etc...
    Voilà ce que devraient défendre les politiques et les syndicats et qui seraient compris de tous.

  • 16 décembre 2022, 09:09, par spartacus

    ""Avantages employeurs : il se débarrasse d’un employé qui lui coûte plus cher qu’un jeune et qui est moins performants."

    Ho les idiots de capitalistes qui ne veulent pas de la retraite à 60 ans, qui font le forcing pour allonger de 5 ans voire plus et qui n’ont pas compris que c’était tout benef pour eux la retraite dés 60 ans !
    Medef , Cgt même combat c ’est ça ???

  • 16 décembre 2022, 10:50, par Thomas

    Spartacus, c’est une proposition pour garder la retraite à 60 ans et son système par répartition. C’est la réalité expliquée. Pour la CGT alliée au MEDEF, c’est tous les jours avec des mots d’ordre comme : grève EDF lundi, grève SNCF mardi, grève fonctionnaire mercredi, grève hospitalier jeudi etc... mais surtout pas grève tous ensemble le même jour, des fois que ça marche !!

  • 16 décembre 2022, 12:39, par spartacus

    alors ça veut dire quoi ça ?
    """Avantages employeurs : il se débarrasse d’un employé qui lui coûte plus cher qu’un jeune et qui est moins performants."

    tu y crois vraiment ?
    interet commun entre salaries et patronat sur la retraite à 60 ans ??? avantages pour les deux ??? non mais !!!!le patronat ne comprend donc pas son interet avec la retraite à 60 ans ??? c ’est bien ce que tu écris !

  • 18 décembre 2022, 08:11, par Thomas

    Les grands patrons et les petite patrons n’ont pas la même façon de gérer le personnel. Et ne fait pas semblant de ne pas comprendre ! Si c’est pour le bien des salariés, pourquoi pas ?

  • 18 décembre 2022, 11:04, par spartacus

    on parle du patronat dans son ensemble, pas du plombier avec son apprenti.D ailleurs tu dis "employeurs" et tu précises pas si il a un ou 300 salariés.Mais même ,Non il n’y a aucun interet commun entre salariés et patronat sur les retraites comme sur les salaires, s’imaginer cela est une erreur, c ’est en fait une vision trés classique de la social démocratie, rien de nouveau.
    Et les petits patrons ne soutiennent pas la retraite à 60 ans et evidemment ne manifestent pas avec la cgt , pourtant si c était pour le bien de petits patrons, pourquoi pas ?
    ben justement ils sont pas idiots et savent que c ’est pas dans leur interets eux !!

  • 18 décembre 2022, 16:53, par Thomas

    Donc ils virent les moins de 60 ans et prennent des jeunes non expérimentés mais payés par les emplois formations...

  • 19 décembre 2022, 04:39, par zorba

    Jeunes non expérimentés, certes oui, mais beaucoup mieux formés, aux techniques numériques sans oublier à celle de la communication, dernier avatar dans les entreprises publiques ou privées.
    Après le résultat ou l’absence de résultats : à analyser au regard des décisions du gouvernement ou des grands patrons, "ceux d’en-haut" pas forcément au niveau des besoins de ceux d’en-bas !.

  • 19 décembre 2022, 10:26, par spartacus

    "Donc ils virent les moins de 60 ans et prennent des jeunes non expérimentés mais payés par les emplois formations"

    pas le grand capital qui met les salariés en retraite à 65 ans mais ne rembauche pas touours et c ’est tres courant.
    la politique economique au profit du patronat sur la retraite à 65 ans faite par le gouvervement est totalement alignée sur les interets de celui ci , on parle pas du plombier , non c ’est du patronat dans son ensmble qui ne veut pas de la retraite à 60 ans car cela rogne ses profits .En fait il voudrait 65 et apres 70 ans !
    Chercher un possible interet commun sur la retraite à 60 ans avec le,patronat est une erreur absolue(je répéte on parle pas du plombier) c ’est même démobilisateur.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Communiqué CNT-SO 30

Communiqué de la CNT-Solidarité ouvrière 30 Le 03 février 2023 Il n’y rien à négocier dans leur réforme ! La classe ouvrière a répondu du tac-au-tac aux provocations du gouvernement, par une nouvelle (...)

LIRE LA SUITE

Droit dans nos bottes - C’est l’Heure de l’Mettre !

2 février, par Podcasts 2 coms

Tu prends n’importe quel énarque, n’importe quel banquier, n’importe quel politicien professionnel quoi, avec ses grandes dents et son air hautain, ça fera l’affaire... Ce Mercredi 1er Février 2023, à (...)

LIRE LA SUITE

2 Février : Il y a 80 ans, la victoire de Stalingrad

2 février, par nazairien 5 coms

Remember en ce jour, il y a 80 ans, les peuples célébraient cette importante victoire . En "pleine guerre" Stalingrad célèbre son anniversaire (vidéo) jeudi 2 février 2023 Les 80 ans de la Victoire (...)

LIRE LA SUITE

Craquement - C’est l’Heure de l’Mettre !

30 janvier, par Podcasts

Non, on veut bien encore turbiner sans compter, aplatis par la tyrannie managériale, écartelés par les injonctions paradoxales, cravachés par les objectifs, écrasés par les tonnes de marchandises qu’on (...)

LIRE LA SUITE

Le 31 : RDV dans le gard contre la réforme des retraites

Manifestations interprofessionnelles dans le Gard : Les RDV : 10h00 Alès devant la sous préfecture ; 14h30 Nïmes devant les jardins de la Fontaine ; Publications de la CNT SO 30 Tract (...)

LIRE LA SUITE

La défaite du jour du souvenir

27 janvier, par Roberto Ferrario 5 coms

Article de Paolo Ferrero ex secrétaire général de Refondation Communiste, coordinateur de l’Union Populaire en Italie vice président de la Gauche Européenne Aujourd’hui, le 27 janvier, c’est le jour (...)

LIRE LA SUITE