Article(s) de Eve76 (1)

Contacter l'auteur via Bellaciao

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire...

29 juin 2 coms

Agriculture / Commerce - Economie / Energie / Transports /

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire de l’humanité. Ou nous laissons le capitalisme poursuivre sa course folle ou nous nous attelons aux bifurcations nécessaires. https://manonaubry.eu/pour-une-bifurcation-ecologique-et-sociale/humeur/un-scandale-ecologique-en-faveur-des-multinationales(...)

Seulement 30% de l’aide militaire à l’Ukraine est arrivée au front (...)

« Pourquoi l’aide militaire à l’Ukraine n’arrive-t-elle pas toujours sur les lignes de front ? » : ’Seulement 30% de l’aide militaire atteint sa destination finale’, ancien titre de l’article présentant (...)

LIRE LA SUITE

Bella Ciao, juive, tzigane, patriote et altermondialiste

De Gaël De Santis L’Huma du 4 Août 2022 - Extrait Des rizières du pô à l’anti-G8 de gênes (...) À l’époque, c’est encore Fischia il vento, « le vent souffle », chanté sur l’air soviétique de Katiouchka, (...)

LIRE LA SUITE

Ukraine. Les tactiques de combats ukrainiennes mettent en danger (...)

Des bases militaires sont installées dans des zones résidentielles, notamment dans des écoles et des hôpitaux Des attaques sont lancées depuis des secteurs habités par des civil·e·s Ces violations ne (...)

LIRE LA SUITE

2 août 1980 Attentat de la gare de Bologne

N’oublions pas !!! Personnellement je n’arrive pas... L’attentat de la gare de Bologne (connu en Italie sous l’appellation de la "strage di Bologna", soit le massacre de Bologne) est « l’une des (...)

LIRE LA SUITE

Amiante : Le dossier qui empoisonne encore et toujours (...)

Qu’est-ce qui fera encore 100000 morts en France d’ici 2025 ? L’amiante ! Ce chiffre terrifiant ne semble pourtant pas déranger les pouvoirs publics et la justice. Il serait temps de régler une bonne (...)

LIRE LA SUITE

Vente d’Alstom à GE : enquête pour corruption et recel

Pour la présidente de l’association Anticor, Elise Van Beneden, il est important que "les responsables, les personnes physiques comme morales, soient jugés devant la loi française". "L’affaire (...)

LIRE LA SUITE