Le supranationalisme européen sous l’égide de l’OTAN

De Louise Desrenards.

Macron a mis la France en guerre sans passer par les parlements ; sous sa gouverne elle envoie des armes en Ukraine et arraisonne un navire cargo russe dans la Manche (ce que les Britanniques pourtant farouchement engagés contre Poutine ne se permettent pas), envoie des troupes en Roumanie à la demande de l’OTAN, décide des sanctions contre l’altérité Russie qui vont « impacter » la population ici, la nourriture, notamment la farine et le pain, les banques (qui vont se rattraper en siphonnant l’épargne), le chauffage, déjà hors du budget ordinaire de la plupart des gens. Inutile pour ceux qui seraient solidaires de l’Ukraine de vous poser la question du quoi et comment car Macron a globalement résolu le problème à vos dépens.

Quant aux autres commencez à vous poser la question solidaire de la population russe qui va pâtir de ces décisions alors qu’elle manifeste contre la guerre de son Président. Tout ce que fait la structure en pouvoir de l’UE c’est prolonger la guerre par tous les moyens possibles et dissuader l’Ukrainien de répondre au rendez-vous de cessez-le-feu et de pourparlers de paix proposés par le Russe. C’est faire de plus en plus souffrir les gens — de plus en plus de gens de toutes parts. C’est attiser la guerre, après avoir contribué à la provoquer en mettant le Mali et l’Afrique sur la planche de négociation des frontières européennes, en prévoyant de tout faire afin que cette guerre évolue durablement.

Je crois qu’ils se sont mis dans la tête qu’à force de pressions indirectes sur le peuple russe ils parviendraient à lui faire renverser Poutine, comme ils ont cru faire renverser Bachar-al-Assad en Syrie. Mais la misère des populations solidaires de leur chef est de plus en plus terrible alors que le comble pour elles au terme de leurs souffrances et de leurs sacrifices serait justement sa fuite et les laisser tomber. Immense. Comme aurait dit mon grand-père maternel : on n’est pas sortis de l’auberge.

Pendant le temps annoncé de l’effondrement de l’Europe occidentale prise d’OTAN le monde de demain structuré par les guerres eurasiatiques envers Poutine d’un côté du blocus économique et de l’appauvrissement du grand voisin de l’autre organise l’Asie. Sauf rupture radicale profitant de ces erreurs mortifères en France nous n’appartiendront plus au monde vital demain.

On croyait le devoir d’ingérence prescrit sous le poids des catastrophes qu’il avait provoquées. Mais on a inventé mieux : le supranationalisme européen sous l’égide de l’OTAN comme symbole létal du dépérissement des États démocratiques.

Commentaires

  • 5 mars, 06:59, par yoyo

    PFFF ! OTAN emporté par du vent , laisserai les pauvres gens de l’autre berge dans leurs auberges... cruel cinéma !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La vrai "GIFLE" arrive de l’Italie.

26 septembre, par Roberto Ferrario 6 coms

Exactement 100 ans après la "marche sur Rome" de Mussolini, l’extrême droite reprend le pouvoir... Bientôt aussi en France ??? Merci qui ??? Noi siamo tutti antifasciste e voi ??? "Le vieux (...)

LIRE LA SUITE

APPEL POUR UN SIÈCLE ANTI-FASCISTE

24 septembre, par Roberto Ferrario

Le 28 octobre prochain, il y aura un siècle depuis la « Marche sur Rome », c’est-à-dire la prise du pouvoir politique par le fascisme. Les fascistes de diverses organisations essaieront probablement (...)

LIRE LA SUITE

Rassemblement pour la libération de Georges Abdallah

24 septembre, par jean1

Dans le cadre du mois international d’actions pour la libération de Georges Abdallah, la Campagne Unitaire appelle à participer nombreux au rassemblement qui se tiendra vendredi 30 septembre 2022, à (...)

LIRE LA SUITE

Parallèlement au 29 septembre sur les salaires, les syndicats se (...)

24 septembre, par Rap2F

Seules la CGT, Solidaires et la FSU appellent les salariés à la grève le 29 septembre pour réclamer des augmentations générales de salaires. Mais en cette rentrée, Emmanuel Macron laisse planer la (...)

LIRE LA SUITE

Podcast : Portés par la houle

23 septembre, par Podcasts 1 com

Ce Mercredi 14 Septembre 2022, c’était L’Heure de l’mettre, sur Radio Campus Lille, 106,5 Mhz, https://www.campuslille.com/ C’était aussi la Saint Portés par la houle Le fête du PTB, Manifiesta, le (...)

LIRE LA SUITE

À Lille, des projets contre nature, Saint-Sauveur et Bois-Blancs - (...)

19 septembre, par Podcasts

C’était ce 17 septembre sur Radio Campus Lille.


 Avec leur asso PARC Saint Sauveur et Deûl’air, elles ne vont pas laisser faire la MEL et la mairie. La parole était à Bénédicte Vidaillet, Yolande (...)

LIRE LA SUITE