Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
de : La Louve
lundi 22 avril 2013 - 13h55 - Signaler aux modérateurs
31 commentaires
JPEG - 121.8 ko

En cette journée anniversaire de la naissance de Lénine, j’ai trouvé le moment bien choisi pour livrer une réflexion sur le 5 mai et ce qu’il convenait d’y faire (ou pas).

En effet, je me posais la question : que faire du 5 mai ? Y aller ou pas ?

(Car, même si je n’en suis pas, et que je pense avoir vu assez rapidement les - mauvaises- raisons du changement de cap ...- on doit se poser des questions quand un groupe politique comme le NPA appelle à la manifestation du 5 mai aux côtés du FdG).... mais j’ai pris ma décision.

Il est finalement exclu pour moi d’aller manifester le 5 mai.

Il n’y aura pas de " manifestation à côté", "sur nos bases à nous"....Non.

Nous connaissons les médias. Nous savons ce qui se passera. Nous avons déjà eu des avants-goûts avec les CUAL etc....

Ils diront que ceux qui y sont allés y sont allés pour soutenir le bout-en-train Mélenchon (le clown brillant même, au sommet de son art, que j’ai vu chez Ruquier Samedi). Ils diront que nos marches sont ses voix à lui (même pas au "FDG")...

Bref. Ceux qui iront seront noyés et utilisés. Les journalistes feront leur boulot de clébards du Capital. Quoi que nous écrivions. Fassions. Disions.

Alors un militant communiste conscient, a fortiori encarté nulle part, doit réfléchir à ce qu’il va faire, peser le pour et le contre.

En quoi la participation au 5 serait utile , non pas pour les élections municipales ou européennes, non. Utile aux luttes en cours. Utile à la conscientisation politique de grands pans du prolétariat actuellement en "remue-méninges"...

Elle est là la question, la seule : le 5 sera-t-il utile aux luttes, et si oui, comment, dans quelle proportion, dans quel SENS ? Car comme le rappelait un temps la devise de la CGT "syndicat de MASSE" certes mais aussi "DE CLASSE" la question du SENS ne peut plus être écartée.

Or nous avons vu que laisser à Mélenchon et son état-major le soin de "rassembler" leur permet dans le même temps (et c’est logique) de distiller leurs idées, et que ce rassemblement, contrairement à ce que disent des doux rêveurs (ou des gens qui ne veulent pas se battre...) il s’organise non pas de façon "neutre" en "réveillant les consciences", non, il s’organise sur les bases idéologiques du FdG, de manière indubitable.

C’est donc ainsi, comme toujours, forme et fond sont rigoureusement indissociables.

Pour moi c’est finalement réfléchi. Je crois bien que le 5 n’aura aucune utilité pour les luttes, de notre point de vue. Et si sens il y a , nous ne serons pas maître du sens.

Alors c’est non.

Après avoir balancé, hésité, la prestation de Mélenchon (excellente au niveau du "show", mais totalement tragique de ce qu’elle révèle du point de vue politique) chez Ruquier a emporté mon choix, c’est NIET.

A force de soutenir tout et son contraire ("le parlement européen n’est pas démocratique et n’a aucun pouvoir mais l’essentiel ce sont les élections européennes" - en résumé), à force d’oxymores, de litotes, pour paraître sans être, pour faire croire aux prolos que.. tout en rassurant à demi-mots le patronat...Mélenchon finit par se prendre les pieds dans le tapis (le tapis rouge que lui ont déroulé les médias bourgeois depuis des mois et des mois, à dessein....).

Je lui laisse donc très volontiers sa "gauche souverainiste", incohérente sur l’avenir européen et surtout, contre-révolutionnaire. Ce n’est pas moi qui leur filerai les balles pour me les tirer dans le dos à la première occasion.

J’ajoute que tout militant communiste ou anarchiste un peu "au fait" ne peut pas ignorer que ce "mouvement" du 5 est déjà infiltré à la base par des tas de mouvances d’extrême droite, type UPR Asselineau, Soraliens, Dieudonnistes et j’en passe... Et que sans volonté claire des membres du FdG de ne pas tolérer une seconde ce type d’immixtion, qui n’a rien de "caché", cela ne pourra que mal finir.

Leur présence est parfaitement normale car le discours social-chauvin, républicano-nationaliste, souverainiste, laicard-border line... de Mélenchon et de ses cadres (Lordon, dans une controverse avec Harribey, avait ouvert la marche il y a 2 ans de cela, avec un article d’été au Diplo’ vantant le protectionnisme fordiste que serait la "démondialisation"...), incohérent (en apparence) sur le plan politique ("Hollande c’est de la m...., sauf si je suis premier ministre", en gros), articulé à une absence totale de remise en cause du Capitalisme et de la bourgeoisie (quel discours tonitruant en accents mais édulcoré en propositions....chez Ruquier Samedi soir, c’était absolument flagrant pour qui aurait encore eu des doutes : cette mise en cause permanente - et stérile - du "capitalisme financier" pour mieux protéger le "capitalisme industriel" et les PME...) et congédiant d’emblée la possibilité révolutionnaire réelle ("l’obtenir par la force.....de la loi" ou encore "la révolution....citoyenne" ou "l’action....du suffrage universel"...) .... est la porte ouverte à l’entrisme fasciste.

Et cela nous l’avons dénoncé très vite, ici et ailleurs : attention M. Mélenchon, vous jouez avec le feu. Un feu qui finira par nous brûler tous.

Il faut être un débutant ou un abruti (il n’est certainement ni l’un ni l’autre) ou....un apprenti-sorcier (est-il un fieffé roué retors ou stratosphériquement grisé par ses succès d’estime, je l’ignore et peu importe je ne suis pas psy) ....pour ne pas le savoir.

Pour ne pas comprendre ce que cela veut dire et où cela ira.

Notre première responsabilité politique, morale, organisationnelle est donc de ne pas cautionner cela. Ni de près ni de loin. C’est trop grave à l’heure où la peste brune envahit l’Europe à nouveau. Ne pas y participer donc. Car ils auront le contrôle de ce que l’on fera de nous et justement, cette manière de faire très bourgeoise, nous luttons contre.

Je n’ai (toujours) rien en commun avec le programme et les idées de Mélenchon et sa bande de cadres issus du chevènementisme et du républicanisme social et je n’irai certes pas me faire compter parmi un des leurs. Que celles et ceux qui nourrissent le "nouveau Grillo à la française" réfléchissent, une fois sur orbite, il sera trop tard.

Notre seconde responsabilité est d’organiser , ou plutôt, de préparer, de permettre d’émerger..dare-dare un autre mouvement, qui pourrait commencer, non pas le 5 mais le 1er mai (car avant le 5 mai il y a le 1er mai...)

Avec des bases simples mais claires, PAR EXEMPLE :

annulation de tous les "PSE" en cours, interdiction immédiate des licenciements (je ne précise pas "boursiers" et c’est à dessein), expropriation de la bourgeoisie et appropriation collective des moyens de production, matériels et immatériels, et de leurs financements, mise en place de conseils ouvriers, expropriation des sociétés privées de santé pour financer l’hôpital public, suppression immédiate du financement des écoles privées (que les confessions paient elles-mêmes celles qu’ils veulent maintenir ouvertes) et financement de nouvelles écoles publiques, régularisation de tous les sans-papiers, intégration immédiate de tous les intérimaires et CDD, augmentation du SMIC à 1700 euros, taxation immédiate et conséquente des plus grosses fortunes, mise en œuvre des poursuites fiscales à l’encontre des "3000 familles", plafonnement immédiat des loyers, réquisition des logements vacants et des propriétés immobilières détenues par le grand patronat...

Laissons à la CFDT et autres inféodés au patronat les mots d’ordres aussi répugnants que "séparation du politique et du syndical". C’est avec cela que l’on désarme les travailleurs ! Pas question de séparer oh non. De la politique, les patrons en font tous les jours !

Aussi, je vous invite toutes et tous à faire pareil.

A être extrêmement nombreux le 1er mai, avec vos panneaux, vos banderoles, vos mots A VOUS....

Il n’y a pas de luttes syndicales sans luttes politiques et vice-versa. Il faut ancrer le politique dans le prolétariat et parvenir à en faire "sa chose".

Ce que les bourgeois appellent "faire de la politique" (comme on dirait faire du golfe, de la peinture...) nous, nous appelons cela "livrer la lutte de classe".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h07 - Posté par Jean-Pierre Anselme

L’autre militant communiste (non encarté) que je suis vous dit qu’avec des raisonnements aussi sectaires que le vôtre (qui suppose qu’on ne peut être avec les autres que lorsqu’ils sont entièrement à son image), la révolution n’est pas pour demain.



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h14 - Posté par La Louve

Je ne voyage jamais seule, mon cher camarade. Et j’ai pour habitude de partager mes mouvements et ceux des autres y compris dans la divergence de point de vue. Parce que plus on est de fous plus on rit. Sauf qu’on ne peut pas rire de tout et pas avec tout le monde.

Mais il y a des moments historiques où il faut savoir ce que l’on veut et savoir dire non.

De nombreux militants du Front de gauche aiment les anathèmes, notamment celui de "sectaire" qu’ils balancent à tout va à quiconque a le culot de défier son conducteur en chef ou de critiquer sa stratégie. Bref, il font comme le chef. L’accusation tient lieu de pensée critique à ceux qui sont totalement empêtrés dans des contradictions insondables et qui sont mis au pied du mur de la trahison programmée qu’est le mélenchonisme.

Au final , je ne vous comprends pas. Pourquoi réagir à mon petit papier sectaire sur un modeste site comme celui-ci , quand on fait partie d’un immense mouvement populaire qui est le bruit et la fureur ?

De quoi avez-vous peur ? Je ne rassemblerai personne, et je ne représenterai rien...

Vous devriez surtout vous réjouir que des "sectaires " dans mon genre ne participent pas (ou, si vous aviez un peu de compassion , vous désoler que je n’aie pas compris la noble intention du 5 mai ;-))

A bon entendeur camarade, on se croisera sûrement le 1er....


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h37 - Posté par La Louve

Faire croire aux travailleurs qu’un changement de numéro de la "république" ou de "constitutions" dans un cadre institutionnel bourgeois, en devenant PM des socialos, sans mouvement social dans les entreprises, sans remise en cause de la propriété privée.... va être la réponse à leurs problèmes, là est la chose inacceptable du mélenchonnisme. donc certes le 5 mai ne peut pas contribuer positivement aux luttes. S’il réveille certains c’est sur de bien mauvaises bases. Nous ne sommes pas et ne serons jamais d’accord sur les principes de base avec les réformistes...si on sort de cette illusion alors là oui on peut commencer à discuter de bien des choses...


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 08h40 - Posté par

L’autre militant communiste (non encarté) que je suis vous dit qu’avec des raisonnements aussi sectaires que le vôtre (qui suppose qu’on ne peut être avec les autres que lorsqu’ils sont entièrement à son image), la révolution n’est pas pour demain.

Très fort, se vautrer dans ce que l’on prétend dénoncer. Plus c’est gros, plus ça passe ?

Quelqu’un (LL) exprime une opinion en argumentant très longuement. On peut être d’accord, ou pas.
Dans ce deuxième cas on essaie de répondre aux arguments avec lesquels on n’est pas d’accord. On essaie de montrer où on pense que l’autre se plante.

Mais pour certains, submergés par l’émotion et par l’étonnement incrédule qu’on puisse ne pas penser comme eux, alors qu’ils sont sûrs de leur fait, n’essaient même pas de raisonner et d’argumenter. Ils préfèrent se contenter, c’est plus rapide et plus facile, de balancer quelques anathèmes.

C’est ce que l’on appelle le sectarisme, c’est pas nouveau.
Le côté amusant de l’histoire, c’est que ce sectarisme s’exprime en traitant l’autre de... sectaire ! Très fort.

Et pour pasticher l’auteur...

avec des (raisonnements) réactions aussi sectaires que le vôtre, qui suppose qu’on ne peut (être) débattre avec les autres que lorsqu’ils (sont entièrement à son image) font les mêmes choix, la révolution n’est pas pour demain.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h31 - Posté par Jean-Pierre Anselme

J’ajoute que le choix du jour anniversaire de Lénine pour marquer votre propos me paraît à la fois mal et bien choisi :

• Dans sa lutte pour la prise du pouvoir, Lénine a toujours su pratiquer les alliances nécessaires pour atteindre ses objectifs.

• Lénine était un sectaire pathologique qui a éliminé tous ceux qui ne pensaient pas comme lui, il a imposé la dictature de son parti au peuple russe et a été le fourrier du stalinisme.



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h36 - Posté par Gérald

Bravo La Louve !
Entièrement d’accord...
Et que dire de l’anticommunisme primaire qui ressort des propos de Jean-Pierre Anselme sur Lénine...
Ce doit être ce que l’on apprend dans les cercles mélenchoniens !


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h37 - Posté par La Louve

Arrêtez de dire des bêtises....et allez relire Lénine.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 15h41 - Posté par La Louve

Je n’ai pas vu que Lénine avait pris le pouvoir comme vous dites... par les urnes.... ????? :-D mais nous n’avons pas du lire la même histoire de la révolution russe !


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 17h47 - Posté par Gérald

Cela fait bien longtemps que les membres du FDG (PG, PCF...) ne lisent plus Lénine, ni même Marx d’ailleurs !


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 19h31 - Posté par ch’Lafleur

Le 5 mai je reste dans mon hlm, j’ai été 33 ans au PCF et je l’ai quitté en 2000 quand le virage qu’il s’est donné est vraiment devenu trop rose à mon gout et que j’ai compris que l’on ne pourrait rien changer de l’intérieur. Je suis à "Communistes"(mouvement crée en 2002) et fier de l’être, sur des bases profondément anti-capitalistes (propriété sociale des moyens de production et d’échange), pour un changement profond de société, que je ne verrais certainement jamais mais pour lequel je me bat. Je préfère être avec les Goodyear le 17 mai à Nanterre et le 22 mai à Rueil Malmaison que de défiler le 5 avec Mélenchon qui a appelé à voter oui à Maastrich. Le populisme de gauche comme de droite amène au pouvoir des gens qui veulent se faire "élire" et continuer l’exploitation des salariés pour le seul profit des quelques groupes qui dirigent le monde. Les copains de PSA montrent le seul chemin qui doit être pris en compte actuellement, "la lutte" toujours "la lutte"malgré les trahisons comme les "jaunes" de SUD et des autres organisations syndicales réformismes, y compris la CGT avec son syndicalisme "rassemblé". On n’a pas le droit de laisser tomber ceux qui se battent, qui ne veulent pas vivre à genoux et qui ne lâchent rien !!!. N’oublions pas que dans les sois-disant démocratie, les élections (avec de moins en moins de participants) sont voulues par la bourgeoisie et le capitalisme pour continuer l’exploitation à outrance.
La bourgeoisie à préféré élire Hollande que Sarko parce qu’il est plus malléable et que la tromperie électorale à encore fait marché le "un coup moi, un coup à toi" mais surtout sans rien changer sur le fond.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 16h13

Le 5 mai je peux pas.Nous allons fêter,entre COMMUNISTES,la naissance de KARL MARX.

LR



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 21h25 - Posté par La Louve

C’est pas con ;-) Bises mon frangin.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 22h52 - Posté par

" C’est pas con ",

Depuis le temps tu devrais savoir que je raconte jamais de conneries !

En faire......c’est autre chose...lyonnais d’adoption avec mes racines cévenoles que je protège bousculé entre les camisards et l’Edit de Nantes....c’est particulier.

Bon,assez parlé de ma modeste personne.

Je suis d’accord avec toi sur le 5 mai et tout ce que tu as développé dans ton article.
Comme avec Richard avec cette délégation de pouvoirs qui nous pourri l’essentiel dans notre combat pour la démocratie,donc le combat contre le cancer capitaliste.

Mélenchon surfe sur cet état de fait.Mais il a un problème.....de chaussures à la mesure d’un égo qui ne correspond plus à sa pointure.

1er Ministre du "capitaine de pédalo",c’est la dernière du fossoyeur du PCF,et le Pierrot (et d’autres) comme des couillons vont l’accompagner le 5 mai pour le soutenir car il ne rentre plus dans ses godasses,et peut-être le supplier pour qu’il verse 527000 euros à l’huma.

Donc,(et tu sais ce que je pense) le gourou du FDG il a pas besoin de nous pour passer pour ce qu’il est : un socialiste dont les dents rayent le parquet pour être celui qui aura rassemblé " la gôche ".

Je pense,vu le contexte,face à la colère qui gronde, la délégation de pouvoirs peut prendre une couleur et une odeur de peste brune, en effet.

C’est,à mon avis,la principale cible de notre activité militante.Il ne suffit plus de résister,mais de passer à l’offensive.Y compris et surtout contre cette justice de classe qui veut museler celles et ceux qui contribuent à mobiliser les masses sur des positions de classes.

Bises de ton frangin

LR


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 16h22

Ah ben oui on peut aussi faire ca , en effet ! :-D



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 20h17 - Posté par Nocturne

Le 5 mars,Melenchon va déplacer peut etre plus de monde que le 1er Mai !!!

J ’en serais pas moi nom plus.

Mais je m’interroge ,si tant de gens vont répondre a son appel, ce n’est pas pour la 6em
république dont personne ne sait rien du contenu.
Cela démontre que le " peuple de gauche " (terme que je n’aime pas ), est en attente
d’un réel changement de société.

Changement que les révolutionnaires de part leurs batailles nombrilistes ne sont pas a meme de leur proposer.
Nous passons ici meme sur ce site plus de temps a l’invective destructrice entre nous,
qu’a esseyer de créer un mouvement (ou parti) revolutionnaire minimum , sur une base
simple suppression du capitalisme,

NATIONALISATION AUTO GÉRÉ DES MOYENS DE PRODUCTION, NATIONALISATION DES BANQUES,SORTIE DE L,UE, SORTIE DE L’OTAN.

Dans la lutte que représente ce programme les divergences entre les différentes analyses
s’affinerons au vue de la réalité , dans la lutte de classe sur le terrain

Et ensemble nous pourrons envisager la construction de cette société de justice, de solidarité internationale prolétarienne , a laquelle nous aspirons.

Salutations fraternelle


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 20h51 - Posté par GGrun

Lénine disait dans le Petit Littré
bout-en-train : cheval qui monte sur le jument pour préparer le travail de l’étalon.
Laissons Mélenchon faire son travail de bout-en-train.
Soyons des étalons. Sans respect pour le Kapital, toutes et tous ensemble.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 20h52 - Posté par RICHARD PALAO

je partage totalement les propos de LA LOUVE , de plus comme je l’ai déja écrit dans un débat précédent sur le même sujet , je ne crois pas la république soit le système adéquat pour donner le pouvoir aux masses , la république quelque soit son numéro ou son qualificatif ( populaire , démocratique ) fonctionne grace à la délégation de pouvoir ’ , alors lorsque l on est communiste , encarté ou non( comme moi) à quoi bon changer de numéro et à quoi bon manifester pour une 6ème république ...IL EST VRAI QUE MELENCHON A DIT LUI MËME QU ’ IL N ETAIT PAS COMMUNISTE ...CECI EXPLIQUE CELA ...


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 20h25 - Posté par Jicé60

Je n’ai aucune confiance en J.L Mélenchon, ex-proche du félon Mitterrand. mais j’irai manifester avec ses alliés le 5 Mai pour cette force populaire qu’il a su incarner mieux que tout autre. Une force que les groupuscules d’extrèmes gauche sectaires
( type L.O ) ne sauront jamais fédérer, par simple peur de polluer leur vision politique au contact d’autres.



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 22h35 - Posté par

Ahhh vous êtes maso alors :-D ou vous jouissez dans la contradiction. Bon chacun sa vie sexuelle hein je sais qu’en ce moment c’est un débat à la mode mais quand même.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
22 avril 2013 - 23h43

Mélenchon et Frigide Barjot main dans la main de 5 mai, ça va être beau, non ?



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 08h03

est ce que le probleme ne serait pas plutot que l’appel a cette manif ne condamne aucune des reformes mises en route par ce gouvernement de combat contre les travailleurs.l’acte 3 de la decentralisation,l’ani,la future reforme des retraites, la prolongation de toutes les reformes imposees par sarkozy



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 10h21 - Posté par

Oui c’est en effet une grosse partie du problème bien sûr.

Se faire manipuler pour servir mélenchon à des fins électoralistes et collabos et tout ça pour ne pas avoir une seule revendication éco-sociale de lutte de classe, voilà c’est bien conclu !!!

SI ENCORE se faire manipuler servait aux luttes - mais non.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 12h45 - Posté par

Là ! j’ai l’impression que tout se Mélenche dans ça tête !


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 13h46 - Posté par RICHARD PALAO

quand je veux me faire manipuler , je vais voir un ostéopathe ...


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 12h42 - Posté par

Mélenchon est un peu comme la surprise 2012 dont tout le monde a aimé le premier album, et qui depuis s’enfonce dans la caricature pour satisfaire le public.

Plus il en rajoute, plus les observateurs en redemandent. Et plus l’analyse de style prend le dessus sur la politique.


Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 13h04

Le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon a déclaré mardi qu’il ne participerait pas à la manifestation proposée par Jean-Luc Mélenchon le 5 mai à la suite de l’affaire Cahuzac.

"Ce n’est pas le rôle des syndicalistes de régler des questions de rapport entre les partis politiques même si ces questions nous intéressent", a expliqué le leader de la CGT sur Canal+.

Selon lui, "tout le monde parle" de l’affaire du compte suisse de Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget et "pendant qu’on parle de ça, on ne parle pas de ce qui va changer pour les salariés dans leur travail au quotidien et c’est ce qui nous préoccupe".



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
23 avril 2013 - 18h20 - Posté par Ferenc

Je fais partie du NPA et je n’irai pas manifester le 5 mai.

Nous n’avons rien à faire avec les réformistes enmélenchonnisés. La 6° république m’importe peu, ce sera toujours une déclinaison de la république bourgeoise.

Notre mot d’ordre, qui se veut différent de celui du fdg, aura d’ailleurs très peu de chance d’être entendu, les médias étant trop contents de faire croire à un pacs du NPA avec le fdg, même si cela n ’est pas vrai.

Nous n’avons rien de commun avec ces élus du fdg, qui s’abstiennent de voter contre la guerre au Mali, qui ne disent rien contre l’ANI etc...



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
24 avril 2013 - 12h04

après le front républicain de 2002 ( chirac -le pen), chirac( auge "fracture sociale"aurait été de toutes façons élu), voici le "trublion républicain" melenchon 2013 cuvée hollande , écurie sociale libérale.



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
24 avril 2013 - 19h41

j’irai pas j’ai pas de balai !-)



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
25 avril 2013 - 10h33

La "6 éme république" dont parle Mélenchon c’est forcément un appel du pied à Montebourg (c’est son concept après tout même s’il ne l’a pas trop remis sur la table dernièrement).

Quand on voit la division entre la "gauche" du PS et la clique Ayrault-Mosco lors de l’intrusion de Mercier au CN le 13 avril, on se dit qu’il doit y avoir un mic-mac en préparation, avec un gouvernement "gauche" du PS-PDG-PCF-Verts soutenu "dans la rue" par le NPA et LO.



Pourquoi je n’irai pas manifester le 5 mai... mais le 1er mai !
28 avril 2013 - 23h13 - Posté par Barbara

Bravo ! je suis totalement d’accord avec vous...Organiser une manifestation le 05 Mai , c’est désarmer le monde du Travail, trahir ses luttes passées, amoindrir sa conscience de classe et lui faire perdre la mémoire...c’est en un mot , une provocation de plus, la preuve - si besoin en était-d’une nouvelle " trahison", de la part de Mélenchon et de ses sbires, qui feignent de s’étonner aujourd’hui de la politique conservatrice de François Hollande, qu’ils n’ont eu de cesse de faire élire.
Il s’agit de maintenir une tradition forte, loin des partis politiques établis : vive le 1er Mai, vive la fête du Travail !






CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez. Gandhi
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite