Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Débâcle vaccinale en Israël, ce qu’il faut en retenir


mercredi 10 février 2021 - 16h41 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 28.7 ko

C’est la débâcle en Israël.

Ce pays confine toute sa population depuis plus d’un mois (le 27 décembre).

C’est un confinement strict : même les écoles sont fermées (contrairement au confinement français de l’automne).

Et comme on le sait, Israël a massivement vacciné sa population.

La vaccination a commencé dès le 19 décembre, à un rythme effréné :

Le 27 décembre, l’immense majorité des 350 000 résidents de maisons de retraite avaient déjà reçu leur première dose ;

Au 1er janvier, la moitié des plus de 60 ans avaient eu leur vaccin.

Et au moment où je vous écris, plus de 90 % des plus de 70 ans ont été vaccinés, dont la majorité avec 2 doses.

En termes de vitesse de vaccinations, Israël est le modèle que tout le monde admire :

Israël, premier pays au monde de très loin en termes de doses de vaccin injectées à sa population

Donc, Israël était l’élève modèle, le premier de classe.

Ils ont appliqué la « recette magique » de nos décideurs : CONFINEMENT + VACCINATION.

Résultat ? Eh bien…

Houston, Houston, il y a un problème.

Dans les chiffres, on ne voit pas le début du commencement d’un effet positif de la vaccination !

Au contraire, c’est l’affolement général en Israël :

Le 24 janvier, Israël a décidé précipitamment d’étendre le programme de vaccination au 16-18 ans, et prévoit déjà de vacciner les enfants aussi ;

Le 26 janvier, le Parlement a doublé les amendes pour les contrevenants du confinement ;

Le confinement devait être levé le 31 janvier… il a été reconduit pour 5 jours… puis encore 2 jours de plus… et les écoles sont toujours fermées

Le Premier Ministre Netanyahu a même dû annuler sa visite prévue cette semaine à Abu Dhabi pour une rencontre historique… tout ça pour maintenir l’aéroport international fermé (il l’est depuis 1 mois).

Le 1er février, le Pr Eli Waxman, expert auprès du gouvernement, faisait cette terrible confession :

« Le pays n’est pas près de battre le virus. Le programme de vaccination a été mis en œuvre avec succès, mais ne va pas suffire à résoudre la crise, à court terme. »[1]

Mais c’est pire que ça.

Fin janvier, on a cru que l’effet de la vaccination se faisait sentir… et puis non, les contaminations sont légèrement reparties à la hausse :

Ce graphique montre l’évolution du nombre de cas en Israël de début septembre 2020 à début février 2021 : ni le confinement, ni la vaccination n’ont à ce jour causé de chute massive du nombre de cas

Comment expliquer ça, alors qu’on nous a promis monts et merveilles avec le vaccin ?

Si le vaccin était vraiment la « solution miracle » pour sortir de la crise sanitaire, cela devrait se voir clairement en Israël.

On aurait dû observer une chute spectaculaire du nombre de contaminations, d’hospitalisations et de morts.

Mais non… et cela, malgré un confinement strict.

Dans les pays voisins d’Israël (Palestine, Jordanie, Liban), qui n’ont pas ou peu vacciné, la situation est même plutôt meilleure :

Ce graphique montre l’évolution du nombre de cas positifs en Israël (bleu) et ses voisins non vaccinés : Liban (rouge), Jordanie (violet) et Palestine (vert), de début septembre 2020 à aujourd’hui

Il y a deux grandes explications possibles à cet échec apparent de la vaccination :

Les mutations et variants ont peut-être déjà rendu le vaccin inefficace (voire contre-productif) ;

Les essais cliniques étaient trafiqués et les 90 % d’efficacité qui nous ont été annoncés n’ont jamais été réels.

Je vous parle tout de suite de la « farce » de ces essais cliniques – et vous verrez que le mot n’est pas trop fort.

Mais d’abord, un mot sur les fameux variants : VARIANTS : on savait depuis le début que c’était un problème !!

Le 22 mars 2020, il y a près d’un an, au tout début de l’épidémie, je vous écrivais un article intitulé Épidémie COVID-19 : le vaccin est-il la solution miracle ?[2]

Ma réponse était « non », et mon principal argument était le suivant :

« Le coronavirus chinois peut parfaitement muter d’ici la confection du vaccin.

Une légère mutation du virus pourrait rendre le vaccin inutile… ou même contre-productif »

C’est exactement ce qui s’est passé, avec les nouveaux « variants », britanniques ou sud-africains.

Moderna a déjà reconnu que son vaccin fonctionnait mal, et a promis une troisième dose adaptée au nouveau variant pour l’automne prochain !

Cela ressemble à l’énergie du désespoir, car d’ici-là, on peut être sûr que d’autres variants auront déjà rendu cette troisième dose obsolète.

Pourquoi ? Mais parce qu’on sait que la vaccination va encore accélérer la production de nouveaux variants, qui échappent au vaccin !

Là encore, je vous l’ai écrit noir sur blanc le 19 mai dernier :

« A force d’utiliser les vaccins, les germes s’adaptent, mutent et résistent.

On l’observe déjà avec la coqueluche : la vaccination classique contre la bactérie B. Pertussis a laissé la voie libre à une autre souche bactérienne, B. Parapertussis, qui provoque également la coqueluche[9].

A chaque fois, la réponse des scientifiques est une « fuite en avant » du Progrès : il faut de nouveaux vaccins… »

Et c’est EXACTEMENT ce qui est en train de se passer.

Après vous avoir dit que le vaccin était la solution miracle, on commence à reconnaître qu’il faudra revacciner en permanence contre les nouveaux variants.

Le Professeur Caumes l’a encore reconnu récemment, chez Jean-Jacques Bourdin, sur BFM-TV et RMC :

« Le problème de la vaccination, c’est que des variants vont émerger, c’est inéluctable, et contre ces variants, la vaccination ne fonctionnera peut-être pas (…)

Il va probablement falloir se revacciner contre les variants contre lesquels le vaccin n’est plus efficace. »

(Entre parenthèses, on se demande bien pourquoi en France, il faudrait se vacciner maintenant, alors qu’on approche de la fin de l’épidémie hivernale et qu’il faudra de toute façon se revacciner à l’automne prochain contre les nouveaux variants.)

Bref, les variants étaient un gros problème pour le vaccin, prévisible depuis le départ.

Maintenant, parlons des essais cliniques.

Car il n’est même pas certain que les variants soient responsables de l’inefficacité du vaccin observé en Israël.

Il est vraisemblable que le vaccin était peu efficace dès le début, contre le virus d’origine ! Pourquoi les essais cliniques n’ont rien à voir avec la réalité

Car il y avait depuis le départ de sérieux doutes sur la fiabilité des essais cliniques.

Il faut bien comprendre une chose : les personnes qui ont testé le vaccin n’ont presque rien à voir avec ceux qui sont hospitalisés et meurent de la Covid-19.

Déjà, la moitié des morts de la Covid-19 ont plus de 85 ans… or les plus de 85 ans étaient exclus des essais cliniques !

Il est assez hallucinant de ne pas avoir fait d’essai clinique en maisons de retraite.

C’était voulu de la part des laboratoires, pour ne pas dévoiler la faible efficacité de leur vaccin.

Car on sait parfaitement que les vaccins sont rarement efficaces chez les plus de 80 ans, qui n’ont pas un système immunitaire performant.

D’ailleurs, non seulement il n’y avait aucun patient de plus de 85 ans dans les études… mais il y avait très peu de patients de 75 à 85 ans.

Et ceux qui étaient inclus n’étaient pas du tout représentatifs de ceux qui sont le plus vulnérables à la maladie !

Parmi les 75-85 ans des essais cliniques, il n’y avait pas d’immuno-déprimés, pas de cancéreux… et pas de patients en Ehpad !

Car je rappelle quand même qu’on peut être en Ehpad à 75 ans, notamment en cas de maladie dégénérative.

Mais dans les essais cliniques, bien sûr, aucun n’était dans ce cas, alors que ce sont des patients particulièrement vulnérables à la Covid-19.

Faut-il vraiment être surpris que la vaccination n’apparaisse pas efficace dans les Ehpad – voire contre-productive ?

Écoutez ce cri du cœur de cet expert en gérontologie auprès du gouvernement britannique, le Pr Martin Vernon :

« Je suis profondément inquiet de voir des flambées d’infections chez des résidents de maisons de retraite vaccinés avant et après 21 jours »[3].

En France, c’est le cas par exemple de l’Ehpad de la ville d’Eu, avec 60 cas positifs malgré une vaccination massive depuis au moins deux semaines[4].

Encore une fois, c’était parfaitement prévisible, quand on sait que les personnes âgées et dépendantes réagissent peu ou pas au vaccin, quel qu’il soit.

Maintenant, parlons des patients diabétiques et en hypertension qui étaient inclus dans les essais cliniques, quel que soit leur âge.

N’étaient-ils pas, eux, représentatifs des personnes vulnérables à la Covid-19 ?

Eh bien pas vraiment.

En réalité, les plus à risques de mourir de la Covid-19, ce sont plutôt les diabétiques mal équilibrés, ceux qui ne prennent pas vraiment soin de leur santé…

…et beaucoup moins ceux qui sont parfaitement suivis par leur médecin… comme l’étaient les volontaires des essais cliniques !

Quant aux moins de 65 ans, ceux qui ont intégrés les essais cliniques, ils n’étaient pas non plus représentatifs.

Figurez-vous que 25 % des patients testés étaient des soignants… or il n’y a pas 25 % de soignants dans la population !

C’est important, car les soignants sont beaucoup plus attentifs à leur santé que les autres !

Pour prendre un cas extrême, mais parlant, il n’y avait pas, dans les essais cliniques, les populations fragilisées et vulnérables aux infections que sont les toxicomanes, les SDF, les prostituées, les migrants, les alcooliques, etc.

Bref, rien qu’avec tout cela, il fallait être prudent avec ces essais cliniques.

Mais il faut aussi ajouter à cela les risques de manipulation en tout genre : Les Mille et Une façons de TRUQUER les chiffres des essais

Les laboratoires sont passés maîtres dans l’art de trafiquer leurs résultats.

C’est en particulier le cas du laboratoire Pfizer, condamné en 2009 à 2,3 milliards de dollars « pour publicité mensongère relative à plusieurs médicaments ».

Vous voyez le gag, quand on sait que ce sont les laboratoires eux-mêmes, comme Pfizer, qui ont organisé les essais cliniques de A à Z, donc sans observateur indépendant…

…et qu’ils n’avaient aucune obligation de transmettre aux autorités de santé la totalité de leurs résultats !

« Ce qui se passe vraiment, c’est que ces agences sanitaires n’ont accès qu’aux chiffres que les laboratoires veulent bien leur donner. Or si vous êtes Pfizer ou Moderna, vous n’allez tout de même pas vous tirer une balle dans le pied en transmettant des données défavorables à votre vaccin », avait parfaitement expliqué le Dr de Lorgeril, du CNRS.

De toute façon, même s’il n’y a pas eu truquage, il y avait un gros problème dès le début avec le protocole de ces essais cliniques.

Comme l’avait expliqué le Dr Doshi, dès le mois d’octobre, dans le British Medical Journal, ces essais avaient deux énormes limites :

Ils ne pouvaient pas conclure quoi que ce soit sur la capacité du vaccin à éviter les hospitalisations et les morts – il aurait fallu faire un essai dans une maison de retraite, ce que les labos ont soigneusement évité de faire !

Et ils ne pouvaient pas conclure non plus sur la capacité du vaccin à empêcher les transmissions, donc à freiner la circulation du virus dans la population !

Mais alors, que pouvaient bien nous dire ces essais ?

Uniquement la capacité du vaccin à éviter à des personnes en bonne santé 3 à 4 jours de symptômes un peu pénibles de la Covid-19.

C’est là-dessus qu’on nous a annoncé 90 % de réussite.

Mais même sur ce point, on peut avoir des doutes énormes !

Comme l’a relevé le Dr Doshi, dans le British Medical Journal, il y a une grosse bizarrerie dans les chiffres de Pfizer.

Si l’on regarde bien le nombre de cas suspects de Covid-19, il y en avait

1800 dans le groupe placebo

Contre 1600 dans le groupe vacciné

Si l’on s’en tient aux cas suspects (symptômes), après 7 jours de vaccination, on arrive à efficacité de 29 % seulement, loin des 90 % promis !

Alors d’où viennent les 90 % ? Des cas confirmés par PCR : 8 dans le groupe vacciné, contre 162 dans le groupe placebo.

Mais peut-être Pfizer s’est-il arrangé pour faire plus de tests PCR dans le groupe placebo, pour aboutir à plus de résultats positifs ?

C’est très possible, car les effets secondaires permettaient de repérer ceux qui ont reçu le vaccin plutôt que le placebo… et il suffisait donc de multiplier les tests PCR chez ceux qui n’ont eu aucun effet secondaire !

Et les patients eux-mêmes, s’ils savaient avoir reçu le vaccin (du fait des effets secondaires), ont certainement moins cherché à être testés, car ils se pensaient protégés et ne pouvaient pas attribuer leurs symptômes à la Covid-19.

Bref, vous voyez comment il est facile de truquer ou biaiser un essai !?

Voilà pourquoi il faut absolument regarder l’efficacité du vaccin dans la « vie réelle ».

Et les chiffres israéliens nous le disent clairement : le vaccin ne vaut pas grand-chose.

Dans le meilleur des cas, il pourrait réduire un peu le nombre de cas et d’hospitalisations.

Dans le pire des cas, il pourrait être contre-productif.

Mais dans tous les cas, le vaccin n’est certainement pas la « baguette magique » espérée.

Et de toute façon, il y avait encore un autre problème avec cette illusion vaccinale : Le vaccin arrive-t-il trop tard ?

Là encore, je le pense depuis le début : un vaccin, même efficace, arriverait forcément trop tard.

Le 28 octobre dernier, encore, je vous écrivais ceci :

« Même si la recherche scientifique fait un petit miracle en accouchant d’un vaccin sûr et efficace en 18 mois, il arrivera trop tard.

Car tout indique que l’essentiel de l’épidémie sera terminé, à l’été prochain.

Déjà aujourd’hui, même avec le retour de la saison hivernale, on n’assiste pas à une vague exponentielle, comme en mars dernier.

Si le coronavirus circule largement cet hiver, l’immunité collective sera certainement acquise au printemps.

Cela ne veut pas dire que le coronavirus disparaîtra totalement.

Simplement, il s’ajoutera aux 200 virus de l’hiver et aux infections respiratoires habituelles, sans « faire de vague », si j’ose dire.

C’est clairement le scénario le plus crédible.

A la sortie de l’hiver, on aura donc atteint le même résultat qu’avec un vaccin efficace : la majorité des gens devraient être immunisés contre la Covid-19.

Donc, si cela se confirme, même le plus parfait des vaccins ne servira à rien. »

Aujourd’hui, la Covid-19 recule un peu partout dans le monde.

Regardez les courbes de contaminations en Europe, Amérique du Nord et Amérique du Sud :

Ce graphique montre la baisse du nombre de cas, depuis début janvier, dans les continents les plus touchés : Amérique du nord (rouge), Europe (bleu) et Amérique du Sud (vert)

Cela baisse un peu partout, probablement parce qu’un début d’immunité collective a été atteint.

Quand bien même le vaccin serait efficace, il arrive trop tard, comme on pouvait l’anticiper.

Et je rappelle qu’on a mis 40 milliards d’euros dans cette « solution »…

…et quasiment RIEN sur la prévention (vitamine D, quercétine, zinc…) et les traitements (protocole Raoult, ivermectine, colchicine, etc.).

Sentez-vous libre de transmettre cette lettre autour de vous.

Car si on continue à faire n’importe quoi, voici ce qui risque de nous arriver (humour vu sur Internet) :

Sources

[1] https://en.globes.co.il/en/article-...

[2] https://www.sante-corps-esprit.com/...

[3] https://www.manchestereveningnews.c...

[4] https://www.courrier-picard.fr/id16...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Débâcle vaccinale en Israël, ce qu’il faut en retenir
10 février 2021 - 19h26 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Merci pour toutes ces informations.

Une question au vacciné ministre véran.

Pourquoi avoir commandé, le jour où pfizer a annoncé la sortie de son vaccin avec un taux de réussite auto promu à 90%, 50 super congélateurs pour conserver ce vaccin à - 80° sans que celui-ci soit validé par les instances européennes et sans attendre la sortie des autres vaccins dont celui de mordena ?

Une question au laboratoire pfizer.

Pourquoi peu après la sortie de son vaccin et lorsque moderna sort le sien avec un taux de réussite annoncé à 95% pfizer dans la
foulée modifie ses 90% en 96% de réussite ?

Ces marchands de tapis me dégouttent.

Une étude montre que si le confinement en mars avait débuté en france une semaine plus tôt, 13000 morts auraient été évitées. Combien de morts auraient-elles été évitées si les masques que salomon ( directeur de la santé ) aurait du commander et que le gouvernement et buzyn auraient dû nous distribuer comme étant le premier geste barrière à respecter ?

Et voyou salomon où est passé l’ argent provisionner pour l’ achat de ces masques annoncés inefficaces par le gouvernement (assassin) tant qu’ ils étaient absents



Débâcle vaccinale en Israël, ce qu’il faut en retenir
11 février 2021 - 10h26 - Posté par Pedro

L’utilité des confinements et des masques reste à prouver (Suède, Biélorussie).
Pour ce qui est d’Israël, le Figaro n’est pas loin de crier victoire et "avec l’aide du Tout-puissant", les scientifiques auraient découvert pas moins de deux médicaments miracles (EXO-CD24 et Allocetra) mais à ma connaissance, aucune source non israélienne ne confirme.
https://www.lefigaro.fr/sciences/en...


Débâcle vaccinale en Israël, ce qu’il faut en retenir
11 février 2021 - 00h26 - Posté par Stirner

Après avoir été odieusement massacrés en Europe durant la seconde guerre mondiale, avoir servi de "flics" dans un commissariat créé par les Occidentaux au Proche-Orient, voilà qu’on utilise maintenant
les Israéliens comme cobayes de prédilection pour des vaccins dangereux, qu’on ne maîtrise pas.... Bravo !...






Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite