Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Déclaration de candidature à la Primaire Populaire

de : ACDN
lundi 30 août 2021 - 13h26 - Signaler aux modérateurs

Pour une France conviviale dans un monde vivable
Pour un monde décarboné, dénucléarisé, démilitarisé

En quoi la présidentielle de 2022 permettra-t-elle d’écarter les deux dangers majeurs qui menacent l’humanité : la détérioration du climat et les armes nucléaires ?

On ne peut se résigner à devoir choisir au 1er tour entre chefs de partis et candidats imbus de leur personne, pratiquement tous avides de pouvoir, ni, au 2e tour, entre la peste et le choléra. C’est cette impasse que veut éviter la Primaire Populaire.

Mais pas question non plus que la sortie du nucléaire militaire et civil soit une fois de plus exclue de la campagne présidentielle. Or, cet objectif ne figure pas parmi les dix mesures de la Primaire Populaire. Il faut donc qu’un candidat l’y introduise. Ce sera le premier objet de ma candidature.

Par ailleurs, la situation mondiale est bien trop grave pour qu’on ne s’attelle pas à la surmonter collectivement, sur de tout autres bases que celles du néo-libéralisme ou pour mieux dire, d’un capitalisme féroce et forcené.

"Ni nucléaire, ni effet de serre !", "Ni armes, ni centrales nucléaires !", "Pour une planète décarbonée, dénucléarisée, démilitarisée !", "Oui à la vie, oui à la paix, l’humanité, la Terre !", "Oui à la justice sociale, environnementale et fiscale !", "Libertés, équité, solidarité !". Tels sont mes principaux mots d’ordre. Ce ne sont pas des mots, ce sont des objectifs à mettre en œuvre de toute urgence. Car - le sait-on suffisamment en France ?- d’après le Bulletin des savants atomistes, les conséquences du réchauffement climatique s’ajoutant aux tensions internationales, elles-mêmes exacerbées par la course aux armes nucléaires, nous sommes à 100 secondes de l’Apocalypse. Même en 1953, en pleine guerre de Corée, nous en étions plus éloignés !

Dans ce monde sinistré, au bord du gouffre, il y a néanmoins de vrais motifs d’espérer. Je le soulignais déjà il y a dix ans, en ouvrant les Etats Généraux pour un Monde Vivable. Cf. la Charte pour un monde vivable, Préambule.

Depuis, la situation n’a fait qu’empirer. Mais l’espoir, quoique ténu, reste possible.

Je me réclame de cette Charte de plus de 100 articles où il était déjà question de l’énergie, du climat, de la justice fiscale, du vote blanc et du RIC, rédigée à Saintes en 2011 par 150 citoyens réunis à l’appel de 6 organisations, et adoptée par eux à l’issue de leurs travaux, à l’unanimité. Puis actualisée en 2018 par un groupe de Gilets Jaunes sous le nom de "Charte pour une France et un monde humains". Ainsi, nous n’avons pas attendu M. Macron pour inventer la première "convention citoyenne" !

Ma candidature n’est pas une simple "candidature de témoignage". C’est une candidature de combat. Un combat pacifique, non-violent, que je poursuis depuis plus de 35 ans avec une absolue détermination. Je le mènerai jusqu’au bout, c’est-à-dire jusque-là où nos concitoyens jugeront bon de le faire aboutir. Pour moi, en France, le souverain, comme disait Rousseau, ce n’est ni le Président (surtout pas), ni le seul Parlement, ni les lobbies, ni la classe politique, c’est le peuple français dans son entièreté. Je crois profondément à la difficile vertu de la démocratie. Nous sommes nombreux à en avoir assez de la dictature d’un Chef, ouverte ou camouflée, et de ses godillots. "Le monde, comme volonté et représentation, c’est NOUS." (Charte, Préambule)

Alors rejoignez la Primaire Populaire dès maintenant et si vous voulez qu’on s’occupe des problèmes sociaux, sanitaires, économiques et politiques de notre société en n’oubliant aucun des dangers majeurs, climatique et écocidaire, nucléaire et militaire, qui menacent notre planète, ensemble, faisons équipe pour défendre la vie.

Proposez et parrainez ma candidature : ce n’est pas celle d’un Chef, ce sera celle d’un projet démocratique issu de la société civile. En attendant, bien sûr, l’indispensable réforme constitutionnelle qui restituera au peuple son pouvoir décisionnel. Car enfin, le peuple, c’est NOUS.

Jean-Marie Matagne, Saintes, le 29 août 2020
contact LRF acdn.net
 www.acdn.net

**

Jean-Marie Matagne. Une vie mililtante.

PNG - 686.7 ko

Membre du conseil mondial d’Abolition 2000. Président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN). Professeur agrégé de philosophie et docteur d’Etat.

Né à Paris en 1944. Etudes de philosophie et de psychologie. Enseigne la psychopédagogie en Ecole Normale, puis la philosophie en Lycée général et technologique. Engagements pédagogique et syndical. Crée en 1982 le Lycée expérimental d’Oléron (LEPMO). Entend l’appel de M. Gorbatchev en 1986 : "Plus aucune arme nucléaire d’ici l’an 2000 !". Soutient en 1991 sa thèse sur "le pouvoir et la puissance", contestant l’équilibre de la terreur. En 1996, il fonde ACDN, qui multiplie les initiatives : Journées du Désarmement Nucléaire (2001), Rencontres internationales pour le désarmement NBC (2004, 2006, 2008), Etats Généraux pour un Monde Vivable (2011), Rencontres pour un Monde Vivable Dénucléarisé (2015), Festival "Désarmer pour vivre" (2021)...

En 2002, il se porte candidat à l’élection présidentielle, pour la sortie du nucléaire militaire et civil. Il demande au Conseil constitutionnel d’invalider les candidatures de MM. Chirac et Jospin, puis en 2012 celles de MM. Sarkozy et Hollande, pour préparation de crimes contre l’humanité, non-respect des traités internationaux, non-respect de la Constitution.

En mai-juin 2012, il jeûne 42 jours pour être reçu par M. Hollande et lui demander un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires.

En mars 2016, à l’initiative d’ACDN, douze députés lancent une procédure de "référendum d’initiative partagée". Les élections de 2017 l’interrompent alors que 126 signatures de parlementaires sont recueillies, sur 185 requises.

La procédure est relancée à partir de zéro en mai 2018. La question posée : "Approuvez-vous que la France participe à l’abolition des armes nucléaires et radioactives et engage avec l’ensemble des Etats concernés des négociations visant à établir, ratifier et appliquer un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ?" recueillerait 85 % de OUI selon l’IFOP.

Hélas, à deux ou trois exceptions près, les députés macroniens traînent les pieds (sans parler des députés d’autres groupes, tels MM. Mélenchon et Ruffin, ou tels les socialistes). Après plus de trois ans de requêtes répétées, seuls 52 députés et sénateurs sur 925 ont signé la Proposition de loi référendaire d’ACDN.

Conclusion : ni le Président, ni le gouvernement, ni même le Parlement ne représentent le peuple français. Il n’y a rien à espérer de la plupart de ces gens-là. Le peuple français n’a qu’un recours : lui-même.

Auteur d’écrits historiques, philosophiques, politiques, pédagogiques, de pièces de théâtre, de nombreux textes militants signés ou anonymes et d’articles parus sur le site bilingue www.acdn.net (un million de visites). Parle plusieurs langues. Vit en Charente-Maritime.

 https://www.acdn.net/spip/spip.php?...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite